Mémoire Militaire Alpine

Échos Saléviens n° 26

Les Echos saléviens n°26
Les Echos saléviens n°26

Les Échos Saléviens, Revue d’histoire régionale de notre partenaire La Salévienne vous présente dans son numéro 26 (année 2018) deux articles de nos historiens :

  • Les sociétés sportives haut-savoyardes à la Belle-époque par Sébastien Chatillon Calonne : de l’avènement de la IIIe République à la Grande Guerre, les sociétés sportives se sont largement multipliées dans le département de la Haute-Savoie. Certes, l’époque est au développement du sport, facteur de cette régénération patriotique que des responsables politiques comme Léon Gambetta appellent de leurs vœux après la défaite de 1870. L’accent est donc mis sur le tir et la gymnastique. Cette étude nous révèle donc les activités des sociétés sportives, et par là même leurs ambitions, ainsi que leur recrutement, leur fonctionnement et leur implantation dans le département.
  • Juillet 1916 – Arrestation en gare d’Annemasse d’un espion suisse à la solde du IIe Reich par Yves Domange : dès l’été 1914, une partie des services de renseignement et de contre-espionnage français se déploient à Annemasse, face à la Confédération helvétique. En 1916, la ville neutre de Genève et le territoire helvétique abritent un nombre important « d’espions » appartenant aux divers pays engagés dans la Première Guerre mondiale. Le statut international particulier des citoyens suisses fait qu’ils sont recherchés par les services de renseignement des deux camps dans le but, par leur intermédiaire, de se procurer surtout des informations économiques et politiques chez l’adversaire., le parcours de « l’étrange Monsieur Max » espion de nationalité suisse à la solde du IIe Reich qui sera arrêté à la Gare d’Annemasse par le contre-espionnage français.

Pour commander : 
http://www.la-salevienne.org/ 

Nous contacter

Suivez-nous sur Facebook

Abonnez-vous à notre newsletter